Master Cinéma et audiovisuel | Parcours type : Ecritures documentaires : recherche et création

RESPONSABLE

OBJECTIFS

Cette formation à la conception - réalisation d’un projet de film documentaire suit les étapes chronologiques de la fabrication : étude d’un sujet, écriture d’un projet, production, tournage, montage et projection. L’axe pédagogique principal est constitué par la formation de l’auteur/réalisateur et elle permet d’envisager tous les métiers afférents au champ du cinéma documentaire lorsqu’ils associent les compétences techniques et artistiques du cinéma et de l’audiovisuel avec cette capacité singulière d’interroger constamment l’objet filmique en fabrication.

FORMATION ET RECHERCHE

Les chercheurs des deux laboratoires animent des séminaires au sein de la formation.

Les étudiants participent aux évènements scientifiques organisés par les laboratoires.

PRÉ-REQUIS OBLIGATOIRES

Niveau bac+3, licence cinéma et arts du spectacle, pour les autres licences en sciences humaines et sociales, l’étudiant doit avoir validé des UE dans le domaine du cinéma et de l’audiovisuel ou avoir fait un stage dans ce secteur d’activité.

PRÉ-REQUIS RECOMMANDÉS

L’étudiant doit avoir validé des UE dans le domaine du cinéma et de l’audiovisuel ou avoir fait un stage dans ce secteur d’activité.

Une bonne maîtrise de la langue française est recommandée.

SITE WEB LA FORMATION

Site WEB de la formation

PLAQUETTE DE LA FORMATION

T�l�charger la plaquette de la formation au format PDF

COMPÉTENCES VISÉES

  • Construire la mise en scène d’un film documentaire, faire les choix de réalisation, de mise en image et son au tournage et au montage.
  • Maîtriser, de l’écriture à la diffusion, la chaîne de fabrication d'un film
  • Mettre en œuvre et exploiter les outils nécessaires à la réalisation de l'image/du son d'un film
  • Rechercher des financements en situant son film dans un contexte de production, communiquer avec des comités de sélection et de négocier avec des producteurs.
  • Conceptualiser et communiquer sa démarche, écrire des textes de présentation de son film
  • Analyser un environnement professionnel et y transposer des connaissances (méthodologiques, techniques, esthétiques, critiques) dans les domaines du cinéma et de l’audiovisuel pour concevoir, produire et/ou participer à des projets collectifs.

STAGES ET PROJETS ENCADRÉS

Les projets de films sont développés au premier puis au second semestre avec l’appui de professionnels avertis afin d’être valorisés dans le réseau professionnel de l’audiovisuel et du cinéma. Un stage court au premier semestre permet à l’étudiant de valider son projet professionnel puis il devra le confirmer avec le stage long au second semestre d’une durée de 3 mois minimum.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Cours magistraux : 80 heures
  • Travaux dirigés : 730 heures
  • Travaux pratiques : 810 heures
  • Stage : 15 semaines

PLAQUETTE DE LA FORMATION

T�l�charger la plaquette de la formation au format PDF

ENSEIGNEMENTS DÉLOCALISÉS

MASTER Ecritures documentaires 1ère année (Responsable pédagogique première année : Pascal Cesaro)

Semestre 7 (SCAAU06B) Histoire du cinéma, 6 crédits, F. Devaux et C. Renard

C. Renard : Après un temps consacré à l'histoire du cinéma documentaire et à l'évolution de son langage dans ses relations anthropologiques, sociales et esthétiques en regard des différents mouvements et courants idéologiques, politiques, économiques et artistiques, nous travaillerons sur l'écriture de l'histoire du cinéma : quel est son objet ? Comment la construire et l'écrire ? Quelles sont les démarches et les outils de l'historiographie du cinéma ?

F. Devaux : Nous proposons de traverser les frontières de l'Hexagone pour partir à la connaissance de cinématographies diverses, dont celle de la Corée, du Japon, du Danemark, de L'Iran, de l'Afrique Noire et du Maghreb. Nous étudions ces créations cinématographiques d'un point de vue historique, esthétique, économique ; nous proposons une approche singulière sur la trajectoire de quelques auteurs représentatifs de chacune de ces cinématographies (SCAAU05B Connaissance du milieu et des institutions, 3 crédits, B. Koenig

5 rencontres avec des professionnels de la production, de la réalisation, de la diffusion du cinéma et de l’audiovisuel et de la recherche universitaire, permettant de faire un état des lieux des divers métiers, d'orienter l'intégration professionnelle et de préparer le stage.

(HCIAU03M) Théorie et pratique du cinéma et de l’audiovisuel, 6 crédits, T. Millet

Jugement esthétique, analyse critique et création sont intimement liés. Il s’agira dans ce séminaire de développer une analyse critique de films contemporains mettant en abyme et en question le geste artistique comme geste critique et inversement. Une première partie du séminaire sera consacrée à la découverte et à l’analyse de films d’auteurs tels que Guy Debord, Jean-Luc Godard, Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, Atom Egoyan, … les textes d’esthétique de Kant, Benjamin, Arendt, Lacan, Debord, Deleuze, Jauss, Godard, Bourdieu, seront un appui pour l’analyse. Dans un deuxième temps les étudiants devront mettre en œuvre ce geste d’analyse critique sur un film de leur corpus auprès du groupe, preuve de leur compétence en la matière.

(HCIAU07M) Savoirs et savoir faire 1 : la réalisation, 6 crédits, P. Cesaro et T. Roche

- P. Cesaro : L’atelier propose de développer une série d’expérimentations techniques afin de réfléchir aux savoir-faire qui sous-tendent la réalisation d’un film documentaire. Les consignes données aux étudiants devront leur permettre de mieux penser la pratique documentaire et son développement en fonction des différentes approches possibkes des réalités sociales et humaines.

- P. Cesaro et T. Roche : Intervention et participation des étudiants dans des festivals : Les instants vidéo poétique et numérique à Marseille et le festival Dei Popoli à Florence.

(HCIAU08M) Savoirs et savoir faire 2 : la production, 3 crédits, T. Roche et B. Koenig

- Coordination du travail d’écriture sur les projets de films personnels des étudiants en lien avec les professionnels.

(HCIAU09M) Savoirs et savoir faire 3 : l’écriture, 6 crédits, D. Cling et T. Roche

- D. Cling : Apprendre à identifier les différents genres de cinéma documentaire à travers une étude des genres, des formes, des outils, des circuits de financement et de diffusion. Acquérir une méthodologie d’écriture de projet de film à partir d’exercices d’analyse et d’écriture de dossiers. Apprendre à définir un point de vue et à proposer un projet personnel en terme de contenu et de formes.

- T. Roche : Il s’agira de s’approprier des techniques empruntés aux sciences sociales, entretiens et observations, afin de construire le cadre sociologique, historique etc. du projet de film ; mettre en place l’échafaudage qui permettra ensuite d’inscrire le film dans un espace clairement contextualisé et reposant sur un socle solide.

Semestre 8 (SCABU04B) Langues, 3 crédits, D. Goldie

Pratique écrite et orale de l'anglais pour des objectifs professionnels. Objectif : niveau B1/B2

Ecrit : Révision et approfondissement des structures grammaticales plus complexe. Introduction à la méthodologie de la recherche (SCABU03B) Connaissance du milieu et des institutions, 3 crédits, B. Koenig

Durant le festival d’Aubagne les étudiants organiseront des rencontres avec des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel (HCIBU02M) Méthodologie, 6 crédits, C. Renard et T. Roche

- C. Renard : Ce cours propose d'envisager plusieurs types de méthodologies pour développer un projet de recherche sur une expérience de cinéma. Nous travaillerons à partir d'un exemple concret : Le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique, fondé par le cinéaste René Allio. Le territoire méditerranéen, et particulièrement la région de Marseille, constitue un terrain fertile pour la création cinématographique.

- T. Roche : Définir le cinéma documentaire reste un chantier. Sans cesse réactualisée cette réflexion évolue au gré de la créativité des réalisateurs qui brouillent les frontières entre fiction et réalité. A partir de l'analyse de films couvrant l'histoire du cinéma documentaire nous tenterons de mieux cerner ce territoire et d'explorer quelque unes des infinies possibilités qui s'offrent aux réalisateurs en vue de traduire leur relation au monde. Chaque fois, il s'agira d'élucider le savant dosage dont sont constitués les films, vie saisie sur le vif et/ou mise en scène du réel, intervention et/ou observation, description et/ou interprétation. Les extraits de films seront problématisés et, ensemble, nous tenterons d'analyser les méthodologies et dispositifs imaginés par les réalisateurs.

(HCIBU07M) Savoirs et savoir faire 4 : Projet personnel, 12 crédits, J.L Csinidis et D. Cling et intervenants professionnels

- Le cours sera structuré sous la forme de trois « mini-séminaires » qui rythmeront le second semestre. Ces séminaires seront principalement le lieu d'un travail de groupe, durant lequel chaque projet serait passé au crible par l’ensemble des étudiant.e.s et par l’enseignant en termes d’écriture (dossier + repérages/essais). Cela implique naturellement l’obligation absolue que les étudiants aient lu les projets des autres (et relisent les nouvelles versions en amont de chaque session). À cela s’ajoutera une petite plénière introductive (1h pour préciser les enjeux du mini-séminaire), et un petit bilan à la fin (1h également).

- Chaque étudiant présente son projet de film personnel devant un premier jury qui est composé de professionnels du cinéma et de la télévision. Un second jury composé par les membres de l’équipe pédagogique décide de la sélection des 4 projets de réalisations qui seront développés en deuxième année du master ainsi que de la composition des groupes.

(HCIBU08M) Savoirs et savoir faire 5 : Projet collaboratif, 6 crédits, P. Cesaro et B. Koenig

Deux projets de films seront mis en œuvre en collaboration avec des partenaires extérieurs à l’université afin d’apprendre aux étudiants à travailler dans la logique de la commande avec des contraintes et des attentes précises.

MASTER Ecritures documentaires 2ème année (Responsable pédagogique deuxième année : Baudouin Koenig)

Semestre 9 (SCACU04B) Langues, 3 crédits, 18HTD, D. Goldie

Préparation et présentation d’un projet de recherche ou professionnel lié aux études audiovisuels Sensibilisation aux stratégies de communication verbal et non-verbal, y compris l’analyse de l’image. Utilisation de ces stratégies pour présentation de son projet (HCICU07M) Enseignement spécialisé 1 : Diffusion, 6 crédits, P. Cesaro et B. Koenig

Le Master participe au FIPA Campus en partenariat avec les étudiants du master de Bordeaux, d’Evry et de Paris 7 Diderot ; les formations présentent au public et au professionnels leurs productions, et leurs projets pédagogiques. Chaque étudiant rédige un article ou réalise un court métrage documentaire, pour faire découvrir un auteur, le festival, ou les enjeux débattus lors des rencontres professionnelles. Les articles et les vidéos sont diffusés sur le site du festival.

(HCICU08M) Formation pro : Réalisation des films, 12 crédits, B. Koenig et professionnels

Réalisation en équipe des 4 films qui ont été sélectionnés en master 1 lors du jury de fin d’année, avec l’accompagnement technique et artistique d’une équipe de professionnels.

(HCICU10)M Enseignement spécialisé 2 : Réalisation, 3crédits, intervenant professionnel

Master class avec un réalisateur sur les conditions d’écriture et de mise en œuvre d’un projet de film documentaire.

(HCICU09M) Préparation au projet professionnel (mémoire pro et recherche de stage)

Le projet professionnel sera développé à partit d’une enquête sur le domaine d’activité visé.

Méthodologie de la recherche de stage. Avec la possibilité de valider un premier stage d’observation (1 mois) de juin à septembre.

Semestre 10 (HCIDU05M) Enseignement spécialisé 3, Médiation, 3 crédits, P. Cesaro et intervenants

Organisation d’une rencontre professionnelle (2 Options) : Production et Médiation.

(HCIDU06M) Stage, 12 crédits, B. Koenig (HCIDU07M) Mémoire, 12 crédits, T. Roche (SCADU04B) Soutenance, 3crédits (équipe pédagogique)

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES PARTICULIÈRES

La formation nécessite impérativement le mode présentiel car les apprentissages sont en grande partie liés à la manipulation des outils de production (caméras, enregistreurs, stations de travail dédiées…). Les apprentissages se font en équipe, ils sont portés par une organisation et une conduite de projet collective.

Année 1 (Ecritures documentaires - ECD) (60 crédits)

Semestre 1 (30 crédits)

Théorie et pratique du cinéma et de l'audiovisuel (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 36 heures

Savoirs et savoir-faire 1 : la réalisation (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 60 heures

Savoirs et savoir-faire 2 : la production (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 30 heures

Savoirs et savoir-faire 3 : l'écriture (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 60 heures

Connaissance du milieu des institutions (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 24 heures

Histoire du cinéma (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Cours magistraux : 36 heures

Semestre 2 (30 crédits)

Méthodologie (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 36 heures

Savoirs et savoir-faire 4 : projet personnel (12 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 120 heures

Savoirs et savoir-faire 5 : projet collaboratif (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 50 heures

Connaissance du milieu des institutions (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 24 heures

Langues (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 18 heures

Année 2 (Ecritures documentaires - ECD) (60 crédits)

Semestre 3 (30 crédits)

Enseignement spécialisé 1 : diffusion (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 36 heures

Formation professionnelle : réalisation des films de fin d'étude (12 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 120 heures

Préparation au projet professionnel (6 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 36 heures

Enseignement spécialisé 2 : réalisation (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 20 heures

Langues (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 18 heures

Semestre 4 (30 crédits)

Enseignement spécialisé 3 : médiation (3 crédits)

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 20 heures

Stage et suivi professionnel (12 crédits)

Stage

Contenu non disponible.

Méthodologie du rapport de stage

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 20 heures

Mémoire (12 crédits)

Mémoire professionnel

Contenu non disponible.

Méthodologie du mémoire professionnel

Contenu non disponible.

VOLUME DES ENSEIGNEMENTS

  • Travaux dirigés : 20 heures

Soutenance du mémoire (3 crédits)

Contenu non disponible.

INFORMATIONS DIVERSES

Secrétariat pédagogique :

Responsable

  • Thierry Roche, courriel : thierry.roche@univ-amu.fr

MODALITÉS D'INSCRIPTION

Déposer une candidature

Tous les étudiants ayant obtenu le niveau Licence peuvent déposer un dossier de candidature dans la plateforme e-candidat. S’il est admissible, ils seront convoqués pour un entretien de sélection au cours duquel sera évalué leur connaissance de la culture cinématographique, leur projet professionnel qui doit être cohérent avec le parcours et une solide motivation. Pour le parcours 2 le candidat devra présenter un projet écrit de film documentaire.

RÉGIMES D'INSCRIPTION

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale
  • Formation continue
http://formations.univ-amu.fr/2018-2019/xml/ME5SCA.xml